PTZ 2020 - Les nouveautés du prêt à taux zéro

Retour
Acheter REALITES Prêt à taux Zéro PTZ

Créé en 1995, le Prêt à taux zéro (PTZ) est destiné à faciliter l’accession à la propriété en finançant à 0% une partie d’un achat immobilier.

Après l’annonce de sa suppression dès le 1er janvier 2020 pour les logements neufs en zone B2 et C, il est finalement reconduit jusqu’en décembre 2020.
Voici le récapitulatif de ce qui change et de ce qui ne change pas pour le PTZ en 2020 :

PTZ maintenu pour les logements neufs en zone B2 et C

Dans le cadre de la Loi de Finances pour 2020, et dans l’optique de favoriser l’immobilier ancien, le gouvernement avait prévu la suppression du PTZ pour les logements neufs concernant les zones B2 et C dès le 1er janvier 2020. Face au mécontentement des professionnels de la construction, qui craignaient une baisse de leur activité, le gouvernement a finalement décidé de repousser cette suppression à la fin de l’année 2020.

PTZ dans l’ancien : changement des conditions d’obtention 

En ce qui concerne l’immobilier ancien, le PTZ est accordé pour l’acquisition d’un logement qui nécessite des travaux de rénovation, à condition que ce logement soit bien situé dans le zonage (B2 et C) défini par le gouvernement, et que le montant des travaux représente au minimum 25% du coût total de l’opération.

Cependant, depuis le 1er janvier 2020, l’obtention d’un PTZ dans l’ancien dans les zones B2 et C est aussi soumise au respect d’un critère de performance énergétique. Les travaux réalisés doivent ainsi permettre au logement d’atteindre une consommation énergétique inférieure à 331 kWh/m2, ce qui exclut les étiquettes énergie « F » et « G ».

Quels sont les travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro ?

Les travaux éligibles à la prime éco énergie touchent à :

  • L’isolation thermique : tous les travaux d’isolation de combles, de murs, de toitures, l’installation de fenêtres avec vitrage isolant
  • Le chauffage et la régulation de chaleur : certaines chaudières, pompes à chaleur, poêles, plancher chauffant, etc.
  • Les énergies renouvelables : l’installation de certains chauffe-eau, systèmes solaires, etc.

Le site Auchan Prime Eco propose un schéma détaillé de l’ensemble des travaux éligibles.

PTZ éligible à la location-accession avec travaux du vendeur

C’est une des modifications du PTZ 2020 : les offres de location-accession sur un logement ancien qui sont émises depuis le 1er janvier 2020 sont maintenant éligibles lorsque les travaux sont réalisés par le vendeur. L’acquéreur du logement doit alors joindre à sa demande de prêt une attestation sur l’honneur ainsi qu’une attestation du vendeur accompagnée des devis justifiant le montant prévisionnel des travaux.

Les conditions d’obtention du PTZ ne changent pas

Pour pouvoir en bénéficier, certaines conditions d’attribution du Prêt à taux zéro sont à respecter. Celles-ci restent, pour 2020, les mêmes que pour 2019, à savoir : 

  • Il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale durant les deux années précédant le prêt.
  • La somme acquise doit financer l’acquisition ou la construction de la future résidence principale de l’emprunteur.
  • Le PTZ doit être accompagné d’un ou de plusieurs autres prêts.
  • Dans les zones A, Abis et B1 (là où la demande de logement est la plus forte) le PTZ finance uniquement l’acquisition de logements neufs. La somme obtenue ne doit pas dépasser 40% du coût total de l’opération.
  • Dans les zones B2 et C, le PTZ peut financer 20% du prix du logement neuf et 40% du prix du logement si celui-ci est ancien et nécessite des travaux.
  • Les revenus de l’emprunteur sur l’année N-2 doivent respecter certains plafonds.

Vous souhaitez profiter de la prolongation du Prêt à taux zéro pour devenir propriétaire de votre logement ? Découvrez tous les programmes REALITES et réalisez votre projet immobilier en 2020.

 

À lire aussi sur le même thème