Massenet_2_une_article

Le Groupe REALITES, CDC Habitat et Nantes Métropole Habitat ont signé la construction d’un nouveau programme, Lykke Lodge, comprenant 180 logements intermédiaires et sociaux à Nantes. Située à proximité du centre-ville, la résidence viendra étoffer l’offre de logements abordables sur la commune.

Renforcer l’offre de logements sur la métropole nantaise

La crise inédite que traverse le marché immobilier exerce une pression direct sur l’offre de logement et le parcours résidentiel. Nantes ne fait pas exception, la tension locative y est très forte. En partenariat avec le groupe CDC Habitat et Nantes Métropole Habitat, REALITES développe un nouveau programme de 180 appartements sur un espace de 12 000 m2 à Nantes. Mixant logements abordables, haute qualité environnementale et d’usage, le programme renforcera l’offre locative de logements abordables dans l’agglomération nantaise.

Biodiversité, mobilités douces et mixité de matériaux

Labellisé BiodiverCity, la résidence Lykke Lodge fait la part-belle à la préservation de la biodiversité sur une parcelle urbaine de 3 hectares, incluant 12 000 m² d’espaces boisés en bordure de la vallée du Cens. Fidèle à sa démarche environnementale, REALITES a pensé le projet de façon à maintenir les espaces de pleine terre et limiter l’artificialisation des sols. Une attention particulière a été portée au bien-être des futurs résidents avec un cœur d’îlot végétalisé qui sera réservé aux mobilités douces ainsi que des espaces de convivialité et de loisirs. Le projet architectural, réalisé par Stanton Williams et Forma 6, atteint l’échelon 2025 de la réglementation environnementale avec une mixité de matériaux dans la conception des bâtiments.

Les travaux viennent de commencer et la livraison est prévue pour 2027.

« Nous remercions chaleureusement CDC Habitat et Nantes Métropole Habitat pour leur investissement dans ce programme à haute qualité environnementale et d’usage, qui va apporter 180 nouveaux logements à loyer abordable sur la région nantaise. REALITES concrétise ainsi sa volonté de réaliser ce projet emblématique dans une période où le marché de l’immobilier neuf reste très dégradé »

Mike MATHELIER, Directeur Général Délégué de la BU Pays de la Loire.